Only In England, une exposition de Martin Parr et Tony Ray-Jones

`

 

Comment résister à l’envie de sauter dans un Eurostar pour aller voir Only In England, une exposition so britsh, dédiée à ce je ne sais quoi qui fait tout le charme de nos voisins insulaires, cette délicieuse excentricité que tant de peuples leur envient ?

50 tirages inédits de Tony Ray-Jones, hurlubelu ayant traversé l’Angleterre dans les années 60 à la recherche de ses alter-ego aussi décalés que saugrenus ont été exhumés des archives par Martin Parr, fervent admirateur de son travail. En miroir, le plus célèbre des photographes anglais présente sa série prise à la même époque, peu exposée à ce jour, appelée "Les non-conformistes".  
Grands-mères arborant fièrement leur bibi du dimanche dignement assoupies sur les bancs de l’église, garden party en tenue de soirée au milieu des vaches… Chaque cliché est une démonstration scientifique de ce qu’est l’humour pince-sans-rire des anglais où l’élégance la plus raffinée côtoie le burlesque le plus absurde.

Anthropologiquement indispensable.

 

 

 

 

Only in England : Photographs by Tony Ray-Jones and Martin Parr, 21 September 2013 - 16 March 2014, Science Museum, Exhibition Road in South Kensington, London.

Texte : Victoire Chapellier