De la lenteur avant toute chose – espace abcd à Montreuil

 

Froncement de sourcil, rapprochement du visage vers l’œuvre, plissement des yeux, stupeur, exclamation : l’effet est le même pour chaque spectateur découvrant les trésors de patience et d’habileté exposés dans cet espace montreuillois. En effet, toutes les œuvres exposées ont un point commun : elles ont demandé à leurs créateurs un temps infini et une minutieuse délicatesse. En miroir, elles imposent leur rythme, incitent le destinataire à détailler, observer, méditer, soupeser. Avec ces pièces chronophages, les artistes offrent une résistance aussi discrète qu’originale à la productivité effrénée, à la société du aussitôt pris, aussitôt jeté / cassé / lassé, sans pour autant nous assener une leçon de morale conservatrice. Ainsi, l’univers érotique et onirique d’Anais Albar, Penelope moderne ayant choisi de broder la maison de ses rêves sur un immense drap blanc ou les bronches de Gaëlle Chotard, tricotées dans du fil de fer flottant dans l’air, loin d’être passéistes, nous font respirer.
Venez prendre le temps de souffler à Montreuil.

 

http://www.abcd-artbrut.net/spip.php?article1513

De la lenteur avant toute chose, du 29 septembre au 16 novembre, samedi et dimanche de 14h à 19H, espace abcd, 12 rue Voltaire, 93100 Montreuil, Métro : Robespierre, entrée libre.

 









 

Texte : Victoire Chapellier