Sebastião Salgado à la MEP



Un tour des merveilles du monde en 245 photographies, c’est ce que nous offre Sebastião Salgado, après 8 ans de travail et 30 voyages.
L’exposition Genesis, présentée à la Maison Européenne de la Photographie rappelle à quel point notre planète regorge de trésors visuels. Les 5 chapitres géographiques ("Aux confins du Sud", "Sanctuaires naturels", "Afrique", "Terres du Nord", "Amazonie et Pantanal") présentent des paysages à couper le souffle, des tribus aux traditions déconcertantes de la Sibérie à l’Amazonie, des animaux sauvages dans leurs habitats naturels... Les points de vue choisis par l’artiste brésilien rendent cette œuvre spectaculaire au sens propre et donne un résultat tel qu’il faut parfois prendre quelques instants pour réfléchir à où est placé l’artiste et quel est son sujet : l’eau ? le ciel ? le fond de la vallée ou l’horizon à perte de vue ? Quant à la technique de noir et blanc sous saturé, elle génère une harmonie qui touche parfois au surnaturel. Comment ne pas devenir un écologiste militant devant les éléphants de mer de Patagonie et les babouins penseurs de Namibie ?

 

25 septembre 2013 – 4 janvier 2014, Genesis, Sebastião Salgado, Maison Européenne de la Photographie, 5-7 rue de Fourcy - 75004 Paris, Métro : Saint Paul

 










 

Texte : Fanny Villiers