N°13 - Tirage 3 : Synkcop

N°13 - Tirage 3 : Synkcop

Sérigraphie de Synkcop, 18 x 24 cm, numéroté à 250 exemplaires. En exclusivité dans Wombat N°13.

Le nombre d’or, représenté par la lettre grecque Phi existe depuis l’Antiquité. Il est utilisé pour définir des proportions asymétriques harmonieuses. En effet, ce nombre - dont la valeur est de 1,618 - permet de calculer une figure géométrique, le rectangle de Fibonacci, pour lequel le rapport entre la longueur et la largeur du quadrilatère doit être égal au nombre d’or.
Des règles de composition utilisées en architecture ou en peinture, chez Leonard de Vinci par exemple, en découlent. Secret du beau universel, recette magique imparable pour atteindre l’équilibre visuel parfait, il est rapidement auréolé de mystère : il est qualifié de « proportion divine » à la Renaissance.
Les photographes utilisent également cette formule arithmétique pour construire leurs images. Ainsi, pour dynamiser une photogra- phie, il est par exemple conseillé d’inscrire son sujet dans la spirale, qui apparait lorsque l’on dessine le rectangle, et de placer l’élément clé, comme les yeux, en son centre qui correspond à l’endroit où le regard du spectateur est irrésistiblement attiré.
Perpétuant la tradition, Synkcop, graphiste parisien indépendant, a stylisé la spirale de Fibonacci à sa sauce psychédélique.

synckop.com

Pour recevoir cette sérigraphie, commandez Wombat N°13.