Mathieu César

Wombat découvre l’oeuvre du jeune photographe parisien Mathieu César dans une galerie du Palais Royal. Par le plus beau des hasards, c’est l’ami d’un ami, The Cobra Snake, un autre photographe de talent. De cette rencontre naît, en mai 2012, un Wombat Pack qui rend hommage à DJ Mehdi. Avec son Leica, Mathieu Cesar capte en noir et blanc, « les ‘heroes’ d’une histoire qui n’est pas encore écrite » explique Jean Charles de Castelbajac. Fortes et sensuelles, ses images « sèment le trouble, le 'Blur', sont habitées d’ombres et d’électricité ». Envoûtant.

http://mathieucesar.com/

  

 

 

 

 

Texte : Victoire Chapellier

← Article précédent Article suivant →